Stratégie et pilotage des établissements - Démocratie en santé, éthique et droit des personnes

Session courte, Nouveauté.

Je m'inscris

Présentation

Dix ans après la loi du 22 avril 2005 et à la suite d'une polémique particulièrement vive et complexe, la loi du 2 février 2016 vient préciser et enrichir le droit de la fin de vie des personnes malades.

L'étude du texte précité constitue le point de départ de cette session.

 

Télécharger la plaquette de présentation de la formation Les droits des personnes et des malades en fin de vie : comment appréhender les droits des patients définis dans la loi du 2 février 2016 au format pdf

Objectif(s)

  • Procéder à l'analyse des fondements et des enjeux d'une loi relative à la fin de vie des patients
  • Présenter le cadre général et le contenu de la loi du 2 février 2016
  • Réfléchir au sens ainsi qu'aux modalités des notions essentielles de la loi, parmi lesquelles l'obstination déraisonnable, le processus décisionnel d'arrêt des soins, le droit à une sédation profonde et continue
  • Informer de l'ensemble des mesures anticipatives ainsi que de leurs conditions d'application

Programme

LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

9h30-12h30

Accueil et ouverture du module

Les enjeux autour de la nouvelle loi du 2 février 2016 reconnaissant de nouveaux droits aux personnes et aux malades en fin de vie

Les enjeux juridiques : La présentation générale de la loi

Dominique THOUVENIN, Professeure de droit

Les enjeux éthiques et philosophiques de la loi

Emmanuel HIRSCH, Professeur d'éthique médicale

Les enjeux de santé publique

Laurent CHAMBAUD, Directeur de l'EHESP

14h00-17h00

Les incidences de la loi en milieu hospitalier

Les incidences de la loi sur la pratique hospitalière

Joël ANKRI, Professeur de santé publique

Les enjeux de la loi en matière de réanimation

Anne-Claire DE CROUY et Bernard VIGUÉ, Médecins réanimateurs à l'hôpital du Kremlin Bicêtre

 

MARDI 14 NOVEMBRE 2017

9h30-12h00

Les incidences de la loi sur la fin de vie en EHPAD

Les incidences de la loi sur la fin de vie en EHPAD

Catherine HESSE, Inspectrice de l'IGAS

Le point de vue du praticien

Directeur d'EHPAD

14h00-17h00

Les incidences de la loi sur les mesures anticipatives

La personne de confiance
Le mandat de protection future

Karine LEFEUVRE, Professeur de l'EHESP

Les directives anticipées

Valérie DEPADT, Maître de conférences en droit privé

 

Modalités d'inscription

Télécharger le bulletin d'inscription et le retourner dûment complété :

par e-mail : candidaturefc@ehesp.fr

ou par courrier : EHESP - Service scolarité/formation continue - 15 Av. du Professeur-Léon-Bernard - CS 74312 - 35043 RENNES cedex

 

Télécharger les conditions générales de vente

Le plus de la formation

 

  • Interventions d'acteurs de terrain spécialistes et très impliqués sur ces questions
  • La question de la fin de vie est envisagée d'un point de vue théorique et pratique
  • La présence de plusieurs praticiens permettra de cerner les interrogations et les difficultés qui sont les leurs dans l'exercice de leurs fonctions