Déposez votre candidature avant le 30  novembre 2017

Formateur relais dans le cadre du programme PACTE (Programme d’Amélioration Continue du Travail en Equipe) pour les coordonnateurs d’équipes pluri-professionnelles de soins primaires.

 

Contexte

L’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP) met en œuvre un programme de formation et d’appui destiné aux coordonnateurs d’équipes de soins primaires, en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS) et en lien avec la Fédération Française des Maisons et Pôles de Santé (FFMPS) et les Agences Régionales de Santé (ARS).

Ce programme vise à :

  • soutenir l’émergence de la fonction d’animation-management des équipes de soins primaires, en appui aux leaders professionnels,
  • favoriser les pratiques pluriprofessionnelles et l’amélioration du service rendu aux patients et à la population desservie,
  • contribuer à la pérennisation des équipes de soins primaires.

Les coordonnateurs, engagés dans ce programme :

  • participent à 3 séminaires par an, organisé dans leur région et animé par un binôme de formateurs relais. Ces séminaires sont l’occasion de : partage d’expérience, résolution de problèmes, mises en situation, retour d’expérience, production de repères pour la pratique… ;
  • réalisent un travail entre les séminaires pour mettre en application, au sein de leur équipe, les outils et les méthodes proposés ;
  • ont accès à une plateforme collaborative qui contient des modules d’e-learning, des fiches techniques, des forums, des liens vers des référentiels….

Ce programme complète les autres initiatives prises par les ARS et leurs partenaires, notamment les Fédérations Régionales des Maisons et Pôles de Santé et les URPS, pour soutenir l’émergence et la structuration des équipes de soins primaires (facilitateurs, médecin DIM, échanges d’informations…).

Ce programme a été mis en œuvre avec succès, à titre de pilote, dans 6 régions et est actuellement en phase de généralisation. C’est pour cela que l’EHESP recrute des formateurs relais.

La mission

Les formateurs relais seront chargés de :

  • contribuer à la conception générale du programme au niveau national, sur la base des retours d’expérience en région ;
  • déterminer le programme des séminaires régionaux en partenariat avec l’ARS et ses partenaires ;
  • organiser l’articulation et la cohérence entre le programme et les autres initiatives prises dans la région en appui aux équipes de soins primaires ;
  • animer les séminaires régionaux et suivre les travaux des coordonnateurs entre les séminaires ;
  • faire un reporting régulier aux partenaires régionaux et à l’EHESP.

Le profil recherché :

L’EHESP constituera dans chaque région un binôme de formateurs relais composé d’un professionnel de santé impliqué dans le portage d’une équipe de soins primaires et d’un coordonnateur d’équipe de soins primaires.

Les candidats doivent avoir :

  • une expérience significative en tant que formateur et animateur d’une démarche pluriprofessionnelle ;
  • des compétences en termes de gestion de projet et conduite d’actions de santé publique ;
  • un excellent relationnel ;
  • une bonne connaissance du milieu professionnel et institutionnel dans le champ de soins primaires et des Systèmes d’Information ;
  • une maitrise d’Internet et des outils du web 2.0.

Les modalités de la mission :

Les formateurs relais bénéficieront de :

  • une formation nationale (3 séminaires par an organisés à Paris) qui sera l’occasion de consolider le programme et de partager les expériences ;
  • l’accès à des ressources spécifiques pour préparer et animer les séminaires régionaux (management, dynamique d’équipe, santé publique…) ;
  • un appui personnalisé.

Les formateurs relais doivent envisager environ 10 jours de travail par an répartis comme suit :

  • Animation des séminaires en région : 3 à 4 jours
  • Participation aux séminaires nationaux de formation avec les autres formateurs relais : 3 jours
  • Préparation et suivi des séminaires : 2 à 3 jours
  • Coordination avec les acteurs régionaux : 2 jours

Les formateurs relais auront une grande autonomie dans la conduite de leur mission. Ils devront rendre compte au responsable national du programme, le Dr Rémy Bataillon.

Les formateurs relais auront le statut d’enseignant vacataire de l’EHESP et percevront à ce titre une indemnisation, sous la forme de vacations, pour un montant de 4000 euros par an.

Les frais liés à leur mission seront pris en charge par l’EHESP (frais de déplacement, frais d’hébergement)

Le dépôt de candidature

Merci de déposer votre candidature avant le 30 novembre 2017 (CV détaillé + lettre de motivation) à : mailto:pactesoinssanitaires@ehesp.fr

Personne contact : Dr Rémy Bataillon : remy.bataillon@ehesp.fr

Publié le 30 octobre 2017