Your browser is not up to date and is not able to run this publication.
Learn more

EHESP Formation continue en santé publique84

QUELLES PLACES POUR LES FAMILLES ET LES PROCHES DANS LES ÉTABLISSEMENTS

ET SERVICES SANITAIRES ET MÉDICO-SOCIAUX ?

OBJECTIFS

Identifier les étapes de l évolution de la place des familles dans les secteurs sanitaire et médico-social, ainsi que dans le cadre législa- tif et réglementaire

Repérer les enjeux et la place des familles (et plus largement les proches aidants) dans les éta- blissements et services et dans le parcours des personnes accompagnées, quel que soit leur âge

Concourir au développement de la participation citoyenne dans les établissements et services

Découvrir les nouvelles formes d implication et d innovation des familles dans la définition des politiques publiques au travers de projets concrets, conciliant solidarité nationale et soli- darité familiale

LES DE LA FORMATION Regards croisés et approche pluridisciplinaire

pour un tour d horizon des enjeux actuels de partenariat avec les familles

Une réflexion transversale tant du point de vue des publics (enfants, adultes, personnes âgées) que des secteurs (sanitaire/médico- social)

La perspective de renouveler son projet d établissement par la ressource « famille »

Remise de l ouvrage «  Protéger les majeurs vulnérables : Quelle place pour les familles ? », Presses de l EHESP

PROGRAMME La place des familles prévue par les textes :

cadre légal et réglementaire La construction d une offre nouvelle

d accompagnement et de soins dans les établissements grâce à la mobilisation des familles et à leur participation à un plan national : l exemple de l autisme

L utilisation du regard des proches aidants pour évaluer et améliorer le parcours de soin : l expérience du CHU de Rennes en faveur des patients ayant une sclérose en plaques

Quelle place pour les familles en psychiatrie ? Quand la promotion de l autonomie se confronte à certaines limites des individus et des institutions

La place des aidants dans le système de solidarité nationale

Quand les personnes vivant avec des troubles de la mémoire participent avec leurs proches à la sensibilisation des professionnels : l expérience des ambassadeurs du Bistrot Mémoire Rennais, un moyen de repenser les pratiques professionnelles et l offre institutionnelle

RESPONSABLE PÉDAGOGIQUE Karine Lefeuvre / Professeur, EHESP

FORMATIONS ASSOCIÉES DE Direction d EHPAD et droits des usagers, p. 80 Faire participer les patients et les usagers pour améliorer la performance des établissements de santé, p. 83 L inclusion sociale : quelles incidences sur les pratiques professionnelles et les modes de management dans les ESSMS, p. 86

VOUS ÊTES CONCERNÉ Représentant des usagers, directeur, cadre de santé, médecin, psychologue, cadre des Conseils départementaux, des ARS, associations, etc.

3 jours

12 au 14 mars 2019

Rennes

1 200