MENU

Financer votre formation

Vous avez un projet de formation et ne savez pas comment le financer ? Voici, à titre indicatif, les principaux dispositifs de financement que vous pouvez solliciter, selon votre statut et sous réserve des conditions en vigueur. Ces dispositifs peuvent couvrir les frais de formation (inscription, coûts pédagogiques), maintenir partiellement ou totalement une rémunération, rembourser éventuellement les frais d’hébergement et/ou de déplacement.

Les dispositifs de financement selon votre situation professionnelle

Retrouvez ci-dessous la liste des dispositifs de financements que vous pouvez solliciter sous réserve de remplir les conditions. 

L’EHESP « datadocké »

L’EHESP « datadocké » signifie que l’école répond aux critères qualité (articles R. 6316-1 à R. 6316-4 du code du travail) et peut être inscrite par les financeurs dans leur catalogue de référence des organismes de formation. Vous ou votre établissement pouvez ainsi, sous réserve de répondre aux conditions en vigueur, bénéficier du financement des actions de formations suivies à l’EHESP. 

Fonctionnaire, contractuel de la fonction publique

  • Entretien de formation
  • Formation statutaire pour les agents titulaires
  • Formation continue
  • Compte personnel de formation (CPF)
  • Congé de formation professionnel (CFP)
  • Congé bilan de compétences (CBC)
  • Congé Validation des acquis de l’expérience (CVAE)
  • Conseil en évolution professionnelle (CEP)
  • Plan de formation
  • Préparation examens et concours administratifs

Plus d’informations sur service-public.fr (rubrique "Travail") et sur le site du Centre national de la Fonction publique territoriale. Vous pouvez également prendre contact avec votre administration : DRH, service du personnel, service formation.

Salarié-e du secteur privé

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • CPF de transition pour un Projet de transition professionnelle (PTP)
  • Congé bilan de compétences (CBC)
  • Congé validation des acquis de l'expérience (CVAE)
  • Conseil en évolution professionnelle (CEP)
  • Plan de développement des compétences (PDC)
  • Reconversion ou promotion par alternance (Pro-A)

Pour obtenir plus d'informations, rapprochez-vous de votre employeur (DRH, service du personnel, service formation). Pour le PTP, rapprochez-vous de la commission paritaire interprofessionnelle régionale (CPIR) compétente de votre lieu de résidence principale ou lieu de travail.

 

Professionnel de santé (hospitalier, salarié ou libéral)

  • Congé bilan de compétences (CBC)
  • Congé Validation des acquis de l’expérience (CVAE)
  • Conseil en évolution professionnelle (CEP)
  • Développement professionnel continu (DPC)
  • Plan de formation
  • Préparation examens et concours administratifs

Sur le développement professionnel continu, accédez à l'Agence nationale du DPC https://www.mondpc.fr/ . Pour les médecins et conjoints collaborateurs, consultez le site https://www.fafpm.org/ . Pour les autres professions libérales de santé, rendez-vous sur le site https://www.fifpl.fr/  (rubrique santé). Pour les hospitaliers fonction publique, consultez le site http://www.anfh.fr/. Enfin, pour les hospitaliers secteur privé et salariés des professions libérales, visitez le site https://www.opcapepss.fr/

Demandeur d’emploi

  • Actions de formation préalables au recrutement (AFPR)
  • Action de formation conventionnée (AFC) 
  • Aide individuelle à la formation (AIF)
  • Aides du Conseil Régional
  • Compte personnel de formation (CPF)
  • Congé bilan de compétences (CBC)
  • Congé Validation des acquis de l’expérience (CVAE)
  • Conseil en évolution professionnelle (CEP)
  • Contrat de professionnalisation
  • Contrat d’apprentissage si vous avez entre 16 et 29 ans 

Information complémentaire sur https://www.pole-emploi.fr/accueil/

Intérimaire

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • CPF de transition pour un Projet de transition professionnelle (PTP) –
  • Congé bilan de compétences (CBC)
  • Congé Validation des acquis de l’expérience (CVAE)
  • Conseil en évolution professionnelle (CEP)
  • Contrat de professionnalisation
  • Contrat d’apprentissage si vous avez entre 16 et 29 ans

Renseignements sur le site du https://www.faftt.fr 

Professionnel libéral ou conjoint collaborateur

  • Congé bilan de compétences (CBC)
  • Congé Validation des acquis de l’expérience (CVAE)
  • Conseil en évolution professionnelle (CEP) 
  • Plan de formation, formations liées à la pratique professionnelle 

Consultez le site https://www.fifpl.fr/  (« Espace adhérent » puis « Critères de prise en charge », sélectionnez votre code NAF).

Commerçant, chef d’entreprise et auto-entrepreneur des secteurs du commerce, de l’industrie et des services

  • Congé bilan de compétences (CBC)
  • Congé Validation des acquis de l’expérience (CVAE)
  • Conseil en évolution professionnelle (CEP) 
  • Plan de formation

Rapprochez-vous de l’AGEFICE

POUR EN SAVOIR PLUS...

Liens utiles et informations complémentaires

Autres aides

  • L’Agefiph propose des aides pour financer des projets de formation pour les personnes handicapées en vue de permettre l’accès ou le maintien dans l’emploi.
  • Pour les demandeurs d’emploi, d’autres aides peuvent éventuellement être octroyées par le Conseil régional, le Conseil départemental, le Centre communal d'action social, la Caisse d'allocations familiales
  • Possibilité de déduire les frais de formation engagés à titre individuel de vos revenus imposables. Pour les professionnels libéraux, chefs d’entreprise possibilité de bénéficier d’un Crédit d’impôts. Renseignez-vous auprès de votre Centre des impôts.
  • Certaines caisses de retraites disposent d’un budget d’aide à la formation pour leurs cotisants.

Contacts

Pour tout complément d’information en lien avec votre projet : contactez nos conseillers.

Besoin d’être orienté : demandez un entretien personnalisé.

E-mail : fc@ehesp.fr

EHESP, organisme de formation enregistré sous le numéro 53 35 09162 35 (cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’État).